Alice Suret-Canale

Titre de la thèse : D’un fragment à l’autre : images empreintes de temps réel

Sous la direction de : Chu-Yin Chen.

Mots-clés : art numérique, animation, image animée, art expérimental, esthétique, instant, réel, réalisme, cadre, empreinte, vision, ubiquité, simultanéité, décomposition, discontinuité, fragmentation, temps, durée, temps réel.

Photo d'Alice

La vision multiple et la perception simultanée d’informations sont au cœur de notre vie quotidienne. L’omniprésence des écrans et des fenêtres, de l’espace urbain à internet, produit une vision sur-cadrée du réel et conditionne notre rapport à l’image. La pensée visuelle des 19ème et 20ème siècles avait été révolutionnée par le développement des techniques de l’image par reproduction analogique, photographie puis cinéma, intronisant l’écriture automatique du mouvement et la représentation du temps par le montage au cœur des préoccupations des arts graphiques. La naissance des technologies numériques et des réseaux de télécommunication a à la fois relancé et renouvelé cette tendance, en faisant non plus de la mobilité, mais de la téléprésence, de l’ubiquité et de la vision simultanée, les caractéristiques fondamentales de notre époque. Au hic et nunc de l’art graphique traditionnel, à la « présence » et au direct de l’art vidéo, répondrait le « temps réel » dans le système figuratif de l’art numérique, où l’authenticité de l’image repose sur son actualité, sa capacité à évoluer, à circuler et à se répliquer.
Cette thèse de recherche-création examine et expérimente différentes formulations des dynamiques de fragmentation dans l’image numérique animée — décomposition de la matière dans la lignée du l’art filmique expérimental, déconstruction de l’histoire dans l’héritage des expérimentations narratives moderne et postmoderne, et structures interconnectées, récursives et fractales dans un esprit hybride entre la pensée du rhizome de la French theory et le modèle pair à pair d’internet — en les abordant comme autant d’outils au service d’une poétique de la présence et du temps réel.

Prix/festivals/expositions

Pour Duku Spacemarines, court métrage d’animation, 4″00, Université paris 8, 2012 :

  • Prix Ars Electronica 2013 : Award of Distinction catégorie Computer Animation and Visual Effects
  • Osaka International Students Creative Award 2013 : First Price
  • Festival national du court métrage étudiant 2013 : Prix du jury étudiant
  • Festival international du film d’animation d’Annecy 2013 : Compétition, Films de Fin d’étude
  • Festival européen du court métrage de Bordeaux 2014 : Prix du jury
  • Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand 2014 : Compétition nationale
  • Festival du court métrage singulier de Bézier 2015 : Prix du jury 

Pour les Épreuves argentiques, série de quatre photogrammes, tirages contact 10 x 15 cm, agrandissement numérique 4964 x 7022, Université Paris 8, 2013 :

  • International Art Competition "Imaginary Landscapes II" 2013 : Certificat et exposition au Museum of Contemporary Art (MOCA) de Taipei, Taiwan du 9 novembre au 22 décembre 2013 

Activité d’enseignement

  • Chargée de cours « modélisation 3D », Master CEN, Université Paris 8, 2013-2014
  • Workshop « Introducing Maya : 3D modeling basics for real time », Master Franco hellénique « Arts et Réalité Virtuelle, multi-utilisateurs », département Arts et Technologies de l’Image de l’université de Paris 8 et département hypermédia de l’Athens School of Fine Arts, Du 5 au 11 mars 2014, Athènes et Hydra, Grèce.

Sites internet

http://alicesuretcanale.fr/

http://lamecaniqueduplastique.fr/